Rapport de Benjamin Stora – Extrait du point de presse (19.02.21)

Q : Le porte-parole du gouvernement algérien Ammar Belhimer a commenté en des termes très durs le rapport de Benjamin Stora sur la réconciliation des mémoires entre la France et l’Algérie. Cette première réaction officielle des autorités algériennes à la démarche française permet-elle d’envisager utilement la mise en place annoncée d’une commission « Mémoire et Vérité » ? Sait-on si celle-ci sera constituée avant le 19 mars prochain, date anniversaire des Accords d’Evian ?

R  : Nous vous renvoyons au communiqué de la Présidence de la République publié le 21 janvier 2021 lors de la remise du rapport par Benjamin Stora au Président :

« Conformément à la mission que lui avait confiée le Président de la République, le 24 juillet 2020, Benjamin Stora a remis, ce jour, ses conclusions et recommandations sur la mémoire de la colonisation et de la guerre d’Algérie. Le Président de la République a salué la qualité de ce travail conduit dans un esprit d’ouverture, d’écoute et de respect de tous.

Il a souligné sa volonté de poursuivre le travail de mémoire, de vérité et de réconciliation engagé au cours des dernières années dans notre pays et dans ses liens avec l’Algérie.

Le Président de la République engagera, sur la base de ce travail, plusieurs initiatives concrètes afin d’avancer sur un chemin de reconnaissance de toutes les mémoires et d’apaisement.

Le Président de la République a souhaité que ces initiatives permettent à notre pays de porter un regard lucide sur les blessures du passé, de construire, dans le temps long, une réconciliation des mémoires et soient tournées vers la jeunesse en France et en Algérie, dans une démarche d’éducation et de transmission. Nombre de propositions de Stora nécessiteront une instruction confiée à une commission « Mémoires et Vérité » associant plusieurs personnalités et présidée par Benjamin Stora.

ALSO READ  Covid variant behind latest UK lockdown now spreading in France, officials say

Le Président de la République a enfin souligné son souhait que tous ceux dont les vies ont été bouleversées par l’histoire de la guerre d’Algérie soient pleinement associés aux commémorations du 25 septembre (Journée nationale d’hommage aux Harkis et aux membres des formations supplétives de l’armée française en Algérie), du 17 octobre 1961 et du 19 mars 1962. »

Source link

Avatar
About Lokesh Jaral 89759 Articles
Being an enthusiast who likes to spend time binge-watching TV shows and movies and following the hype in the media and entertainment world. Exploring the field of technology and entertainment, I am here to share the varied experiences on this blog.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*